Retour à l’essentiel.

Trois morceaux de peuplier savamment découpés,
Une assise douce et ronde épousant mon périnée,
Voilà ma rencontre avec l’objet.

Le 19 juillet dernier, je me faufile au Prieuré Saint-Cosme pour vivre cette séance de méditation appelée « #Expériences_n°7 ». Pas d’apriori, plutôt intriguée par cette proposition menée par un artiste, Bruno Saulay. L’homme nous accueille et nous invite à nous installer sur de jolis tabourets joufflus, des sculptures appelées nounn. Je m’installe donc sur l’objet et me rends compte qu’il « respire avec moi ».
Le @nounn léger dans son accueil inconditionnel s’adapte. Cette sculpture qui n’a pas d’angle se met à l’écoute de mes ajustements dans un balancement fluide et harmonieux.
Une fois confortablement déposée dans un alignement structurel et énergétique parfait, je n’ai plus qu’à m’abandonner à l’expérience de méditation….et la séance file comme si de rien !
« Méditer au contact du peuplier vous aidera à oublier les choses vaines pour accéder à votre véritable mémoire profonde », disent les druides.
Depuis, et lorsque je médite en nomade, il m’accompagne, plié et rangé dans son petit sac en tissus recyclé.
Voilà le compagnon que j’attendais et qu’aujourd’hui je vous souhaite pour méditer à votre tour en toute tranquillité.
Bravo @brunosaulay !

#toursmaville

 

dolor et, ipsum facilisis Sed fringilla elit. sit adipiscing quis libero